• Face à la technologie, voici venu l'âge de la maturité

    Dans notre dernière étude Prosumer iLife, plus de 12 000 femmes et hommes ont été sondés dans 32 pays au sujet de leur vie digitale. Globalement, tout le monde dépend des technologies numériques aujourd'hui. A titre d'exemple, 89% possèdent un smartphone (95% des Prosumers*), et 6 personnes sur 10 affirment le garder à portée de main même lorsqu'il est en train de charger. Alors, si nos usages sont dorénavant matures, quelles sont nos peurs et nos attentes face à la technologie ? Si la technologie peut tout faire, quelles sont les barrières que nous souhaiterions lever ? Voici les principaux enseignements de notre étude.

    • La désunion fait la force du social media. Les communautés online sont devenus les chambres d'écho de nos idées, de nos informations, de notre personnalité et de notre manière de voir le monde. Mais la moitié des gens dans le monde s'accorde à dire que le social media réduit notre capacité à penser de manière critique.
    • Pour 1 Millenial sur 5, le virtuel l'emporte sur la réalité. La plupart d'entre nous vivons déjà dans deux mondes différents : nos vies réelles sur la planète Terre, et les vies virtuelles que nous avons créé en ligne. Et ces deux mondes s'entrechoquent de plus en plus. Plus d'un quart des Millenials disent par exemple être déprimés ou tristes à propos de leur vie en comparaison des vies idéalisées qu'ils peuvent voir en ligne. Et 1 sur 5 préfèrent également qui ils sont sur le social media que qui ils sont en vrai.
    • Les frontières entre notre vie privée et notre vie de consommateur s'érodent. Après tout, on pourra bientôt ouvrir nos portes aux marques pour qu'elles remplissent nos réfrigérateurs lorsqu'ils sont vides et des technologies pourront scanner notre intérieur et nos possessions... Alors, la sécurité et la vie privée pourraient bien finir de devenir des véritables monnaies, échangeables contre un peu d'utilité et de confort. Et 2/3 des répondants croit qu'il sera bientôt impossible de sécuriser nos données personnelles. 
    • Les humains 2.0 seront de plus en plus bêtes. Nous avons une relation difficile avec l'intelligence artificielle. On peut à la fois rêver de robots omnipotents pour nos maisons, et être terrorisés face aux dystopies robotiques. Mais surtout, une majorité s'accorde à croire que nous allons devenir de plus en plus paresseux, et de moins capables de résoudre des problèmes par nous-mêmes.

    Les technologies peuvent donc être à la fois consommatrices et créatrices de temps libre, construire et détruire des communautés, sécuriser des transactions et enfreindre la vie privée. Alors, comment inspirer non seulement de l'enthousiasme mais aussi de la confiance ? 

    → Téléchargez l'Étude Prosumer iLife pour en savoir plus.

    * Qui sont les Prosumers ? Ce sont les principaux influenceurs et éléments moteurs du marché, sont l'objet d'études Havas Worldwide et BETC depuis plus de 10 ans. Au-delà de leur impact économique, les prosumers jouent un rôle important, car ils influencent le choix des marques et les habitudes de consommation des autres. Leur comportement actuel sera ainsi vraisemblablement imité par les consommateurs traditionnels d'ici 6 à 18 mois.

    haut de page
    let’s reboot